vendredi 3 avril 2009

Relativité restreinte : un mensonge éhonté sur Wikipédia




Les relatistes, la clique obscurantiste des partisans de Einstein ne s'embarasse plus d'aucun scrupule !
Contrôler les examens, les dilplômes, partager le gros fromage volé sur le dos des peuples du Tiers Monde avec une croyance en une foutaise stupide ne leur suffit plus.
Truquer - comme Arthur Eddington le fit avec les plaques photos de Principe - les expériences ne leur suffit plus.
Ils viennent maintenant inventer de toute pièce des expériences qui n'ont jamais eu lieu !!!

"Les équations de Maxwell disent au contraire que si on émet un faisceau lumineux depuis la fusée vers l'avant ou vers l'arrière la vitesse de la lumière mesurée sur Terre sera la même. L'expérience a été conduite par Michelson et Morley, la Terre elle-même jouant le rôle de la fusée. Comme notre planète se déplace autour du Soleil à la vitesse de 30 km/s, ils voulaient voir s'ils pouvaient mettre en évidence une différence de vitesse de la lumière entre la direction du mouvement de révolution et la direction opposée. N'ayant détecté aucune telle différence cette expérience a confirmé la validité des équations de Maxwell."


Charlatans et menteurs !

Michelson, dans la pseudo expérience dont les relativistes nous rabattent les oreilles n'a JAMAIS mesuré une VITESSE !
C'est un mensonge éhonté !
N'importe quel lecteur honnête sait que cet imbécile a mesuré la présence - ou non - de FRANGES D'INTERENCE !
Cet imbécile qui ignorait que le Soleil avançait croyait connaître la direction de déplacement de la Terre.
Cet imbécile de charlatan qu'était Michelson ignorait les travaux de Herschel (déplacement relatif du Soleil vers l'apex dans la constellation d'Hercule)
Il ignorait la vitesse orbitale du Soleil dans la Galaxie, dans la Voie Lactée.
Et, à l'instar de tous les charlatans relativistes il méconnaisait les arguments de Newton concernant l'espace objectif, les vitesses objectives.


=====

Le dispositif de Michelson a fait l'objet d'un texte critique complet











samedi 19 juillet 2008

LES MIROIRS DE MICHELSON:Une analyse matérialiste


UNE ANALYSE MATÉRIALISTE D'UNE PSEUDO EXPÉRIENCE RELATIVISTE
LES MIROIRS DE MICHELSON 


NOTES

Le crétin relativiste Adurien s'acharne à lancer des débats hors sujet chaque fois qu'il est dépourvu d'argument.

L'objet de ce texte est le fait de savoir si Eddington a - ou non - mesuré des vitesses.

Mais comme cette objection embarasse les crétins relativistes, il faut qu'ils parlent d'autre chose !

Par ailleurs, le lecteur s'amusera de constater que cet imbécile a découvert une "erreur" datant de 2002 et laissée exprès comme "piège à relativiste".


3 commentaires:

Adurien a dit…

Au fait j'oubliais, je pense que le crétin, l'imbécile d'Einstein était au moins capable de faire une addition et une soustraction.

http://site.voila.fr/monsyte/de/SCIENCES/scphys/Lerelativistefou3.1.htm

Je vous laisse trouver vous même...

Yanick Toutain a dit…

http://groups.google.com/group/fr.sci.astrophysique/msg/a345efb987da924d?hl=fr

Yanick Toutain
28 nov 2006, 20:45
Groupes de discussion : fr.sci.astrophysique, fr.sci.maths, fr.sci.physique, fr.sci.astronomie.amateur
De : "Yanick Toutain"
Date : 28 Nov 2006 10:45:22 -0800
Date/heure locale : Mar 28 nov 2006 20:45
Objet : REFUS DE L'iISOTROPIE BRAVO A L'ANONYME ! (le relativiste fou et le grain de lumière)

Eraser Head a écrit :

> Pris sur le site de Yanick Toutain :

> http://site.voila.fr/monsyte/de/SCIENCES/scphys/Lerelativistefou3.1.htm

> > Si l'on croit, alors, que le photon dépend de la " vitesse " de la Terre
> > autour du Soleil, en imaginant qu'un des photons part dans la direction
> > du DÉPLACEMENT de la Terre, pendant que lui parcourt 299 792 458 mètres,
> > environ 300 000 kilomètres, la Terre, elle, va dans la même direction en
> > parcourant 30 kilomètres. Il faudra donc SOUSTRAIRE ces 30 kilomètres
> > aux 300 000 kilomètres parcourus par la lumière. Et donc, le rayon
> > lumineux sera à 270 000 [300 000 - 30] kilomètres de l'émetteur lampe,
> > sur Terre.

> Donc [300 000 - 30] = 270 000

> > Quant à l'autre photon, parti dans l'autre direction, il sera lui à
> > 330 000 kilomètres [300 000 + 30] de l'émetteur.

> Donc [300 000 + 30] = 330 000

> Ouah trop fort le calcul ! Même pas foutu de faire une addition et une
> soustraction...

> Quand ça commence comme ça, ça présage du reste...

> (...)

> Mathématiquement vôtre.

> --

> Eraser Head
(...)
-----------------------------------

Je répond rarement aux anonymes
Cela dit !
Félicitation !
cela fait plus de quatre ans que ce texte gag a été écrit
(Je vais laisser l'erreur sur mon site pendant un certain que tout le
monde puisse constater la bourde !Dès que vous aurez un nom je vous
mentionnerai comme correcteur contributeur)

Cette page visait à refuser la notion isotropique qui consite à nier
le déplacement de la Terre :
En 5 ans personne, personne n'avait vu cette bourde.
Ma seule excuse est le fait que je FAIS PARLER quelqu'un d'autre : en
effet je considérais à l'époque que l'hypothèse la plus probable
est un déplacement de la Terre d'environ 5011 kilomètres à la seconde
!
Et ce sont ces 5000 (et non les 30 : vitesse de revolution) qu'il faut
ajouter ou enlever... lorsque le VECTEUR Terre est PARALLELE AU
VECTEUR SOLEIL
Et là on a 5011 + 30 = 5041
ou 5011 - 30
Eraser Head a écrit :

> Pris sur le site de Yanick Toutain :

> http://site.voila.fr/monsyte/de/SCIENCES/scphys/Lerelativistefou3.1.htm

> > Si l'on croit, alors, que le photon dépend de la " vitesse " de la Terre
> > autour du Soleil, en imaginant qu'un des photons part dans la direction
> > du DÉPLACEMENT de la Terre, pendant que lui parcourt 299 792 458 mètres,
> > environ 300 000 kilomètres, la Terre, elle, va dans la même direction en
> > parcourant 30 kilomètres. Il faudra donc SOUSTRAIRE ces 30 kilomètres
> > aux 300 000 kilomètres parcourus par la lumière. Et donc, le rayon
> > lumineux sera à 270 000 [300 000 - 30] kilomètres de l'émetteur lampe,
> > sur Terre.

> Donc [300 000 - 30] = 270 000

1 faute trouvée bravo !

> > Quant à l'autre photon, parti dans l'autre direction, il sera lui à
> > 330 000 kilomètres [300 000 + 30] de l'émetteur.

> Donc [300 000 + 30] = 330 000

et une deuxième bravo !
> Ouah trop fort le calcul ! Même pas foutu de faire une addition et une
> soustraction...

> Quand ça commence comme ça, ça présage du reste...

Ca ne commence pas : ça fait 4 ans (2002) que c'est sur le net

http://groups.google.fr/groups?lnk=hpsg&hl=fr&q=relativiste+fou

> (...)
> Mathématiquement vôtre.

> --

> Eraser Head

-------

http://site.voila.fr/monsyte/de/les_derniers_ajouts.htm

Encore bravo !
Je vous encourage à chercher les autres !
La cause newtonienne avance !
Merci
Yanick Toutain
===
L'anonyme Adurien qui s'attache aux détails sans jamais argumenter sur le fond n'a que 7 ans de retard, depuis 2002.
Une recherche sur Internet lui aurait permis de remarquer que l'anonyme Eraser Head l'avait précédé de 3 ans.
Mais la prétention et l'arrogance le disputent chez lui avec la technique policière consistant à trouver la faute chez l'adversaire .... sans jamais argumenter sur le fond.
Vieille méthode rhétorique des crétins relativistes.
Nous démasquerons le crétin anonyme !

go a dit…

sur http://fr.wikipedia.org/wiki/Relativit%C3%A9_restreinte

rechercher "illustration simple", "loi de composition des vitesses" et "collision élastique", c'est instructif.

sinon : http://fr.wikipedia.org/wiki/Diffusion_Compton

il y a quand même quelques expériences scientifique reproductible en faveur de la relativité restreinte :)